Le contrat de professionnalisation est un contrat de formation en alternance qui associe formation théorique et formation pratique. Il permet de faciliter l’accès ou le retour à l’emploi en offrant aux jeunes et aux demandeurs d’emploi une qualification et une expérience professionnelle reconnue.

Un contrat de formation en alternance

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance. Il peut s’envisager dans le cadre d’un CDI d’un CDD. Sa durée est comprise entre 6 et 12 mois et peut être prolongée jusqu’à 24 mois par accord de branche.
Un cursus accessible au plus grand nombre.

Le contrat de professionnalisation est ouvert

  • Aux jeunes de moins de 26 ans quel que soit leur niveau de formation initiale,
  • Aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.

Une formation diplômante ou certifiante

Alors qu’il permet d’acquérir une véritable expérience professionnelle, le contrat de professionnalisation permet également de préparer une qualification professionnelle (CQPM / CQPI), un diplôme ou un titre répertorié.

Un statut de salarié

Titulaire d’un contrat de travail, le bénéficiaire du contrat de professionnalisation est salarié à temps complet de l’entreprise aussi bien pour le temps passé en entreprise qu’en centre de formation. Il est soumis aux mêmes règles et bénéficie des mêmes avantages que l’ensemble des salariés.
Le bénéficiaire du contrat de professionnalisation perçoit un salaire déterminé en pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel, selon son âge et son niveau de qualification.

Convention collective de la métallurgie
Qualification initiale Inférieure au BAC PRO Égale ou supérieure au BAC PRO,
titre ou diplôme à finalité professionnelle
16 à 20 ans 55 % du SMIC 65 % du SMIC
21 à 25 ans 70 % du SMIC 80 % du SMIC
26 ans et plus 100 % du SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel
SMIC mensuel brut au 1er janvier 2019 : 1 521,22 €